موسوعة العرب
اليوم: الاثنين 6 فبراير 2023 , الساعة: 4:11 ص


اخر المشاهدات
اخر مشاريعنا
عالم كيف




محرك البحث


عزيزي زائر دليل الهاتف و بدالة أرقام الإمارات تم إعداد وإختيار هذا الموضوع Mycena فإن كان لديك ملاحظة او توجيه يمكنك مراسلتنا من خلال الخيارات الموجودة بالموضوع.. وكذلك يمكنك زيارة القسم fr, وهنا نبذه عنها fr وتصفح المواضيع المتنوعه... آخر تحديث للمعلومات بتاريخ اليوم 04/02/2023

Mycena

آخر تحديث منذ 1 يوم و 7 ساعة
20 مشاهدة

 
{{Taxobox début champignon Mycena Mycena crocata1.jpg ( )
, frêle, campanulé
Mycena (les Mycènes) est un genre de champignons basidiomycètes appartenant à famille des Mycenaceae.

Étymologie


Le naturaliste et philosophe Théophraste, au IIIe siècle av. J.-C. divise les champignons en quatre grands groupes (coupures) :


  • Les champignons poussant sous terre appelés (comme les truffes) ;

  • Les champignons en forme de coupe, comme les pézizes ;

  • Les champignons de forme sphérique, comme les vesses-de loup ;

  • Les champignons qu'il dénomme en grec ancien - du grec mykès, lui-même dérivé de mézor, en Égyptien , qui vers 1000 ans avant J.-C., désignait tous les champignons munis d'un chapeau et un pied., avec un suffixe diminutifThéophraste, Recherche sur les plantes (Suzanne Amigues, Belin, 2010). Il signifierait donc simplement « petit champignon »Une autre hypothèse d'étymon, "mukes" (..μύξα - muxa) signifiant morve, gluant, visqueux, dans la lignée de muqueuse, mucus...https://uses.plantnet-project.org/fr/Etymologie_des_noms_scientifiques.



Description et nomenclature


Ordre: Agaricales Famille: Mycenaceae (environ 1500 espèces),
Genre: Mycena (Pers: Fr.) S.F. Gray, Nat. Arr. Brit. Pl. 1: 619 (1821).
Espèce type: Mycena galericulata (Scop.) Gray (1821)
45 sections, un millier espèces dans le monde, dont près de 400 dans l’hémisphère nord.
  • Petites espèces (certaines minuscules) saprophytes, fragiles et pourrissant facilement, à silhouette le plus souvent mycénoïde, parfois omphaloïde ou collybioïde. Sans anneau ni voile. Spores normalement amyloïdes, mais souvent à microchimie particulière (chair vinescente à l’iode) ou couleurs vives. Présence fréquente cystides particulières. Environ 170 espèces en FranceMais ces genres comprennent également des espèces à silhouette collybioïde (à chair ténue ou fragile) et omphaloïde. Courtecuisse R. & Duhem B., 1994 : Guide des champignons de France et d'Europe, p.44 (pl.543-613). http://herve.cochard.free.fr/Mycena/Mycenes-Auvergne.pdf.


  • La silhouette mycénoïde  est celle d’un champignon fragile:
  • à chapeau mince et campanulé (en forme de clochette),




    • à lames adnées à sublibres, souvent ventrues et ascendantes; rarement horizontales ou décurrentes, 

    • à stipe généralement long et mince.



    Les mycènes "vraies" ou Myceneae : Mycena, Hemimycena, Delicatula, Baeospora, Pseudobaeospora, Rimbachia, Resinomycena, Mycenella)  sont des champignons de taille modeste, fragiles, quoique souvent assez hauts sur un pied grêle et parfois courbé. De couleurs très variées, ils sont fréquemment en forme de "chapeau chinois", campanulé, au moins dans la jeunesse. Ils sont grégaires, venant en touffes, connées ou cespiteuses, ou en groupes fasciculés sur les souches, les branches tombées, le bois enfoui. On les trouve donc fréquemment sur le bois raméal fragmenté.
    D'autres espèces leucosporées (de familles diverses) ont la silhouette mycénoïde:
    Hydropus (Hydropus conicus), Flammulina ononidis,  Dermoloma phaeopodium,  Tephrocybe palustris, mycenoides, tylicolor, gramminicola, ambusta, inocybeoides, fibrosipes, etc. Collybia (amanitae, ocellata et la sect. cirrhatae),
    Marasmiellus (ornatissimus), Marasmius (Hygrometrici, Sicci...), Pseudobaeospora, Nyctalis parasitica...
    Certaines espèces de mycènes exsudent un latex ou présentent une odeur caractéristique (farine, ammoniac, iode, radis, ail).
    Le genre compte plusieurs centaines d'espèces, médiocres comestibles pour la plupart, légèrement toxiques pour d'autres et toutes sans intérêt pour la casserole en raison étant donné la minceur de leur chair (à moins de les utiliser en touffes serrées dans les soupes, comme les enokitaké.

    Principales espèces


    {{Colonnestaille=nombre=3






    • M. alphitophora

    • M. aurantiomarginata


    • M. asterina (Bioluminescent)

    • M. brunneospinosa

    • M. californiensis

    • M. capillaripes

    • M. chlorophos



    • M. citrinomarginata


    • M. crocata


    • M. discobasis (Bioluminescent)

    • M. epipterygia

    • M. erubescens

    • M. fera (Bioluminescent)




    • M. galericulata

    • M. galopus

    • M. griseoviridis

    • M. haematopus

    • M. inclinata

    • M. interrupta



    • M. leaiana

    • M. lacrimans (Bioluminescent)



    • M. lucentipes (Bioluminescent)

    • M. luteopallens

    • M. luxaeterna (Bioluminescent)

    • M. luxarboricola (Bioluminescent)


    • Mycena meliigena

    • M. metata






    • M. oregonensis


    • M. pelianthina

    • M. polygramma

    • M. pura

    • M. pura complex

    • M. purpureofusca

    • M. renati


    • M. rosea



    • M. semivestipes

    • M. seynesii

    • M. singeri (Bioluminescent)

    • M. spinosissima

    • M. stipata

    • M. strobilinoides


    • M. subcaerulea

    • M. tintinnabulum



    • M. viscosa


    • M. vulgaris

    • M. zephirus



    Mycena stipata
    Fichier:Mycena spec. - Lindsey 6a.jpgMycena flavoalba
    Fichier:Mycena haematopus.jpgMycène à pied rouge (Mycena haematopus)
    Fichier:Mycena interrupta.jpgMycena interrupta
    Fichier:Mycena pura 2.JPGMycène pur (Mycena pura)
    File:Dehnbare Helmling Mycena epipterygia.jpgMycena epipterygia en Allemagne. Novembre 2016.

    Références


    Liens externes





    • MushroomExpert - The Genus Mycena

    • Site d'Hervé Cochard (Auvergne



    Bibliographie


    Oort A.J.P. 1928. De Nerderlandsche Mycena's. H. Veenman & Zonen. Wageningen. Maart
    Kühner R. 1938. Le genre Mycena (Fries). Encycl. Mycol. 10, 710 p., 239 fig. Paris, 1938. Le-chevalier éd..Compte-rendu
    Smith A.H. 1947. North American species of Mycena. Univ. Mich. Stud., Scient. Ser. 17.
    Métrod G. 1949. Les Mycènes de Madagascar. Paris.
    Charbonnel J. 1977. Études microscopiques : le genre Mycena. Document Mycologiques 7 (26) : 1 – 70
    Lisiewska M. Grzyby (Mycota). 1987. Tom XVII. Grzybówka (Mycena). Warszawa: PWN.
    Maas Geesteranus R.A. 1992. Mycenas of the Northern Hemisphere. II. Conspectus of the Mycenas of the Northern Hemisphere. Amsterdam.
    Rexer K-H. 1994. Die Gattung Mycena s.l., Studien zu Ihrer Anatomie, Morphologie und Systematik. Tübingen.
    Maas Geesteranus R.A. & de Mejer A.A.R. 1997. Mycenae Paranaenses. Kon. Ned. Akad. Wet. Verh. Afd. Nat. II.
    Eyssartier G. & Buyck B. 1999. Contribution à un inventaire mycologique de Madagascar. 3, Cryptogamie Mycologie, Volume 20, Issue 1, Pages 11-16Lire en ligne
    Robich G. 2003. Mycena d'Europa. A.M.B. Fondazione. Centro Studi Micologici.
    Ludwig E. 2012. Pilzkompendium. Band 3: Beschreibungen. Die restlichen Gattungen der Lamellenpilze mit weißem Sporenpulver. Fungicon Verlag.
    Knudsen H. & Vesterholt J. (eds) 2012. Funga Nordica, 2nd edition. – Nordsvamp, Copenhagen, 2. vols, 1083 pp.
    Aravindakshan D.M. & Manimohan P. 2015. Mycena of Kerala. SporePrint Books, Calicut, Kerala, India. pdf
    Robich G 2016. Mycena d'Europa vol. 2. A.M.B. Fondazione. Centro Studi Micologici.
    Aronsen A. & Læssøe T. 2016. The genus Mycena s.l. in The Fungi of Northern Europe, vol. 5. Copenhagen, 373 p.Lire en ligne
    Parmi de nombreux ouvrages où le nom mycène est masculin (comme mycète, mycélium) :





    Catégorie:Genre de champignons (nom scientifique)
    Catégorie:Mycenaceae
    شاركنا رأيك

    كلمات مرتبطه: Mycena
     
    التعليقات

    لم يعلق احد حتى الآن .. كن اول من يعلق بالضغط هنا

    أقسام دليل الهاتف و بدالة أرقام الإمارات متنوعة fr و عملت لخدمة الزائر ليسهل عليه تصفح الموقع بسلاسة وأخذ المعلومات تصفح هذا الموضوع Mycena ويمكنك مراسلتنا في حال الملاحظات او التعديل او الإضافة او طلب حذف الموضوع ...آخر تعديل اليوم 04/02/2023





    عربي


    اعلانات خليجي


    الأكثر قراءة